Tapez pour rechercher

Comment isoler sa salle de bain ?

Sans titre-2
Web Sitting
+

Vous entreprenez peut-être des travaux de rénovation de salle de bain dans un futur proche sur la ville Rose. Sachez que la construction de douche italienne figure parmi les prestations les plus demandées par les particuliers dans le cadre des rénovations immobilières.

Esthétique, ludique et confortable, ce modèle de salle de bain entièrement repensé dans le cadre de la balnéothérapie est ce qui se fait de mieux à l’heure actuelle.

Néanmoins, la concurrence est rude et la saison estivale fut la période idéale pour entreprendre ce projet de rénovation.

Or, tout le projet de salle d’eau flambant neuf va forcément passer par l’utilisation de matériaux de qualité mais doit aussi comprendre toutes les mesures nécessaires pour éviter que votre salle d’eau devienne une passoire énergétique.

Améliorer le confort thermique de la salle de bain : une condition essentielle pour bien isoler la salle de bain

Par nature, la salle de bain est la pièce de vie dont la température est la plus élevée dans la maison. Et ceci s’explique par les vapeurs d’eau dégagées au cours de la toilette. En effet, l’eau chaude finit par dégager dans tout l’espace les vapeurs que nous apprécions tous.

Sauf que l’isolation des murs joue dans cette situation un rôle essentiel avec le système de ventilation.

 

Dans un premier temps, elle permet de garantir un niveau satisfaisant de température au cœur de l’espace de douche. Cette perméabilité empêche que le froid extérieur ne vienne rendre cauchemardesque le plaisir et la détente sous le pommeau de douche.

Mais aussi d’éviter d’autres désagréments comme la rencontre de l’air chaud et de l’humidité qui finit dans les cas les plus sévères par développer des moisissures et des champignons au cœur de cette espace de vie.

Du coup, le prestataire auquel vous pourriez faire appel sur la capitale occitane devrait prendre le soin de reconstituer une excellente enveloppe thermique pour que la salle de bain puisse sur la continuité être un lieu agréable à vivre.

Ce procédé qui induit forcément la sélection de matériaux de qualité supérieure sur le sol, le plafond, le mur et les parois de salle de bain empêchera l’humidité de se développer mais aussi assurera des économies substantielles sur votre facture d’énergie. Notamment en limitant l’usage du radiateur électrique à de maintes reprises.

Préserver sa salle de bain contre le froid et l’humidité, quelles solutions ?

Un des critères essentiels à l’isolation des murs de salle de bain réside dans la pose de panneaux anti-humidité. Ceux-ci vont d’une part permettre d’empêcher le froid de pénétrer si le mur donne vers l’extérieur. Cependant dans ce cas de figure, l’isolation par l’extérieur aura aussi son rôle régulateur.

La solution la moins onéreuse consiste à équiper la pièce d’eau  de plaques hydrofuges. De couleur verte, elles offrent une bonne résistance contre l’humidité et se pose comme la BA 13 à l’aide de rail sur les briques ou les parpaings.

La meilleure opportunité reste tout de même les plaques en polyuréthane. A ce sujet, nous vous conseillons d’étudier avec le professionnel qui interviendra dans la phase des travaux la meilleure matière possible pour optimiser le rendement de votre salle de bain.

La liste est exhaustive et des laines minérales ou végétales peuvent aussi venir conforter la pièce d’eau. Encore une fois, tout est question de budget.

Cependant, il est évident que votre périmètre de salle de bain nécessite une bonne étanchéité ainsi qu’une température ambiante stable pour assurer le confort au cœur de la pièce. L’idéal reste donc le juste milieu entre une pièce fraîche en été et chaude durant la période hivernale.

La VMC : un compagnon essentiel pour conforter l’isolation

Comme nous vous le rappelons, l’isolation de la salle de bain s’envisage également avec l’étanchéité et le traitement de l’humidité. Ainsi, la ventilation mécaniquement contrôlée va donc permettre de renouveler efficacement l’air au sein de la douche en régulant le taux d’hygrométrie. Elle permet d’optimiser la réduction énergétique et surtout d’éviter que les gouttelettes ne viennent créer de la moisissure dans le temps. En outre, ce système de ventilation pérennise la durée de vie des matériaux isolants.

Car certes, le premier réflexe lors de l’apparition de traces d’humidité persistantes dans une salle de bain pour la plupart des particuliers consiste à freiner le phénomène en appliquant de la peinture anti-moisissure.

Pourtant, celle-ci ne cache qu’en surface les désagréments engendrés par l’humidité. Effectivement, son film protecteur ne s’applique pas à l’intérieur du mur et peut même agresser le support isolant que le professionnel à installer.

Du coup, pour réaliser, l’isolation de votre salle de bain à Toulouse, le meilleur choix pour éviter toute cause d’infiltration repose sur la sélection de matériaux fiables et d’un système d’aération efficace.

Les meubles et divers rangements viendront ensuite harmoniser l’espace et couvrir un peu plus les murs.

Pub Web Sitting
Web Sitting
Pub Bio & Locaux
Bio & Locaux MP
👉 Découvrez les commerçants & producteurs de votre région grâce à notre groupe Facebook
Pub Web Sitting
Web Sitting
Pub Bio & Locaux
Bio & Locaux MP

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Share via
Copy link
Powered by Social Snap